Responsive image

La définition des objectifs

Objectif

Définir les objectifs

Vos objectifs sont-ils atteignables ? Cette question doit être posée chaque fois qu'un nouvel objectif est déclaré. Qu'y a-t-il de plus frustrant que de ne jamais atteindre un objectif ?

 

La méthode


La solution : Les objectifs SMART.

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Acceptable
  • Réalisable
  • Temporel

Dans l'exemple, l'objectif : "Améliorer le TRS n'est pas suffisant" deviendra alors : "Atteindre un TRS de 87% sur la ligne de montage "B" à la date du le 18 novembre 2010 "

Ce nouvel objectif permet de dire si oui ou non l'objectif est atteint quel que soit le moment de la mesure. La performance relative à l'atteinte de l'objectif n'est pas discutable.

Il y a d'autres objectifs qui sont plus difficilement quantifiables tels que les objectifs de réorganisations ou de mises en place de nouvelles démarches. ( ex : Mise en place de l'autocontrôle). Ils posent des problèmes pour déterminer à quel degré de réalisation l'objectif sera considéré comme étant atteint.

Pour pallier ce problème on peut utiliser ce type de tableau :

100% L'objectif est atteint sous tous ses aspects.
80% Plus des 3/4 du travail a été réalisé.
50% Le travail restant à réaliser est équivalent à ce qui a déjà été fait.
25% 1/4 du travail a été réalisé.
0% Rien n'a été réalisé pour atteindre l'objectif.

Ainsi on pourra définir deux objectifs pour la mise en place de l'autocontrôle.
Objectif 1 : "Mettre en place l'autocontrôle à un niveau de 80% le 19 avril 2007 sur la ligne de montage "B"" .
Objectif 2 : "Mettre en place l'autocontrôle à un niveau de 100% le 23 septembre 2007 sur la ligne de montage "B"".

Ces deux objectifs seront donc préférables au simple énoncé "Mettre en place l'autocontrôle" .

Mieux communiquer les objectifs

Il est étonnant de voir que des éléments aussi importants que la stratégie de l'entreprise soient si peu communiqués. Demandez à un employé quel qu'il soit, quels sont les objectifs de son entreprise. Dans 90% des cas il ne formulera aucune réponse. Les objectifs génériques de l'entreprise sont ignorés de la plupart des collaborateurs de l'entreprise.
Seuls les objectifs qui leur ont été assignés par leurs supérieurs et certains projets d'entreprise leurs sont connus.


Les collaborateurs, ignorant l'origine des objectifs seront en droit de se poser les questions suivantes :

  • D'où viennent ces objectifs ?
  • Pourquoi faut-il les atteindre ?
  • En quoi ce que je vais faire pour les atteindre va améliorer la performance de mon entreprise ?

Certains dirigeants diront que les objectifs de l'entreprise doivent rester secrets pour éviter de donner des informations à la concurrence. Il faut alors se poser la question de savoir ce qui est le plus préjudiciable pour l'entreprise : que les employés ignorent les objectifs de leur entreprise ou que la concurrence obtienne des informations sur la stratégie de l'entreprise.

 

Anecdote

Un jour, lors d'une visite en entreprise, une effervescence s'est créée autour d'un problème lié à des calculs de pression et de résistance. Plusieurs techniciens et ingénieurs se sont attelés à la réalisation de calculs complexes. Ce travail s'avéra laborieux dans la mesure où personne n'avait les connaissances spécifiques sur ce sujet. Alors que deux personnes du groupe de travail échangeaient autour d'un café, une oreille attentive écoutait leur conversation et les interpella sur une erreur qu’ils commettaient. Tous deux étonnés, ne purent que convenir de leur faute. Cette personne, n'était pas un autre ingénieur de l'entreprise, mais une femme chargée de l’assemblage des composants. Il s'avéra que cette femme d'origine roumaine avait fait de très hautes études en Roumanie, mais arrivé en Europe de l'ouest, elle n'avait pu trouver de travail dans son domaine. Si cette personne avait fait partie du groupe de projet, l'étude aurait été menée en un jour au lieu de prendre une semaine. On se rend bien compte ici de l'importance de connaître les collaborateurs au-delà des activités qu'ils réalisent dans l'entreprise de façon à bénéficier du capital connaissance de chacun.